Accueil / conseils et astuces

Que devient l’assurance emprunteur en cas de rachat ?

Les avantages d’un rachat de crédit sont nombreux, baisse des mensualités, durée de remboursement rallongée, de meilleures conditions. Mais votre crédit initial comportait une assurance emprunteur. Que devient donc cette dernière après le regroupement de prêt ?

rachat de crédit et assurance emprunteur

Résiliation automatique de l'assurance emprunteur de groupe

Dans le cadre d'une restructuration de crédit par rachat, vous allez changer de banque. Si votre ancien prêt comportait une assurance de groupe, celle-ci est automatiquement résiliée, cela va de soi. Mais nouveau contrat de prêt implique nouveau contrat d'assurance. Il est possible que le rachat s'accompagne d'une nouvelle offre d'assurance de groupe. Vous pouvez souscrire celle-ci comme vous pouvez choisir une délégation d'assurance.

Renégociation de l'assurance individuelle

La délégation d'assurance va évoluer lorsque vous procédez à un rachat. En effet, vos conditions ne seront plus les mêmes. Vous allez supporter un remboursement mensuel différent étalé sur une nouvelle durée. L'ancienne assurance ne correspond donc plus à la situation actuelle et il est nécessaire de procéder à des ajustements. Ceci est d'autant plus nécessaire dans le cadre d'un regroupement de prêt, un rachat constitué de plusieurs dettes, crédits immobiliers, crédits conso, dettes fiscales, etc.

Votre nouveau prêteur va imposer des conditions et exigences en matière de couverture. La délégation d'assurance revisitée doit donc proposer une couverture équivalente au contenu de l'assurance de groupe. Référez-vous à la fiche d'information standardisée que tout organisme de prêteur a l'obligation de transmettre à chaque prétendant

Comparez pour mieux gagner

Une assurance constitue environ 25% du coût total de votre crédit, le restant étant couvert par le capital, les intérêts et autres frais tels que frais de dossier et frais de notaire. Aussi conséquent, il convient donc d'évaluer sérieusement le taux d'assurance appliqué afin de savoir s'il correspond à votre capacité de remboursement réelle. De toute façon, la loi Lagarde ainsi que la loi Hammon vous offrent la possibilité de souscrire une délégation d'assurance, généralement moins chère pour une couverture équivalente.

A côté du simulateur de rachat de crédit, vous avez des simulateurs d'assurance prêt qui vous permettent de connaitre l'ampleur réelle de votre engagement. Ils sont tout aussi rapides que faciles à utiliser. Vous pouvez aussi utiliser les résultats pour mener les négociations avec votre assureur.

A ne pas oublier, la possibilité de résilier votre assurance annuellement

La loi Sapin 2 vous donne la possibilité de résilier votre contrat d'assurance dans l'année qui suit la signature du contrat. Vous disposez de 12 mois pour changer d'assureur. De plus, à chaque anniversaire, vous pouvez notifier votre banquier de votre intention de changer d'assurance. Cela vous permet de trouver de meilleures offres à chaque fois et de réaliser des économies sur vos frais d'assurance sur toute la durée du remboursement du crédit.
En définitive, le devenir de l'assurance de prêt dépend principalement de vous. Si vous ne voulez pas vous embarrasser, vous pouvez choisir la facilité et souscrire l'assurance de groupe proposée par votre nouvelle banque. Sinon, vous pouvez toujours renégocier ou carrément changer d'assurance pour faire une économie non négligeable.